La grève générale de ce mardi au Nigeria est annulée

La grève nationale illimitée qui devait débuter ce mardi n'aura finalement pas lieu. Après plus de dix heures de réunion, le gouvernement fédéral, le forum des gouverneurs et les syndicats ont trouvé un accord portant sur l'instauration d'un salaire minimum, tôt ce matin. La grève générale est donc évitée.

On redoutait des difficultés dans les transports aériens et terrestres, la crise semble donc évitée pour le moment.

Le président nigérian devrait recevoir officiellement dans la journée le document rédigé par le comité tripartite. Puis, sauf énième coup de théâtre, ce mémorandum devrait suivre un circuit de validation : d'abord le Conseil fédéral exécutif, ensuite le Conseil national exécutif, puis le Conseil national d'Etat. Et c'est seulement après ces étapes que ce texte d'accord pourra devenir un projet de loi.

Le montant du salaire minimum qui va être proposé sera de 30 000 nairas, soit 72,50 euros mensuels.