La perte d’Etihad Airways atteint les 1,28 milliard de dollars

Une somme importante, qui reste à 15% inférieure aux 1,52 milliard de dollars de perte en 2017.

La compagnie aérienne a transporté 17,8 millions de passagers en 2018, soit une baisse de 18,6% par rapport à 2017. Le taux de remplissage lui descend à 76,4%, contre 78,5% l'année précédente.

Avec un chiffre d'affaires de 5,9 milliards de dollars, la perte nette est de 1,28 milliard de dollars. Si la compagnie aérienne émiratie affiche une année "rouge" pour la 3e fois consécutive, cela s'explique par des conditions de marché difficiles et des investissements risqués. En effet, elle doit aujourd'hui faire face à des concurrents tels que Emirates ou bien encore Qatar Airways.

Pour tenter de redresser son bilan financier, Etihad a annoncé la fermeture de plusieurs routes en 2018 et un plan économique axé sur la réduction des coûts. Point positif : les revenus par siège ont augmenté de 4%.