La vignette Crit’Air peut mieux faire

Plus que quelques jours pour acheter la vignette Crit’Air classant votre véhicule en cas de pollution : en cas de pic de CO2, elle sera obligatoire à partir du 16 janvier en région parisienne, Lyon et Grenoble.

Une carte grise dans la main gauche et un clavier dans la droite, une carte bleue devant vous, vous êtes équipé pour acheter la vignette sur le site adéquat : certificat-air.gouv.fr. Il suffit de vérifier l’adresse de la carte grise, qui servira à vous envoyer le macaron, et de renseigner le numéro d’immatriculation du véhicule. Une inscription de CB sur le site sécurisé et 4,18€ plus tard (frais d’envoi inclus), vous devriez recevoir la vignette correspondant à votre véhicule… Un jour. Manifestement les services sont débordés puisque 12 jours après commande, DeplacementsPros n’a toujours rien en mains.

Vous n'avez pas encore votre vignette ? A vrai dire, ce n’est pas très grave tant qu’il n’y a pas d’alerte pollution puisque les forces de l'ordre, conscientes des soucis de distribution, ont promis de ne pas sanctionner l'absence de sésame sur le pare-brise. Mais en cas de pic de CO2, la vignette sert à déterminer quel véhicule est autorisé – ou non – à circuler dans la zone restreinte, et une amende de 68€ est prévu pour les voitures particulières (135€ pour les poids lourds).
Attention, les arnaqueurs du net sont en action ! Comme pour l’ESTA et ses multiples sites miroirs, la procédure sur internet pour acquérir la vignette a suscité des convoitises et un site auquel nous ne ferons pas de publicité propose les vignettes à 19,85e pièce. Contre 4,18€ le site officiel, jolie marge et aucune certitude de livraison… Le logo du ministère et de la République constituent des indices clés!
Pour mémoire, la vignette comporte 6 classes en fonction de la motorisation et de l’âge du véhicule, dont une classe spécifique est réservée aux véhicules électriques « zéro émission moteur ». Pour tout savoir, c’est ici developpement-durable.gouv.fr/Un-certificat-qualite-de-l-air,43566.html