Le Canada investit dans la sécurité de ses petits aéroports

Le gouvernement canadien a décidé d'améliorer la sécurité des aéroports locaux. Une enveloppe de 48,6 millions de dollars va être débloquée pour financer entre autres la modernisation des clôtures, des pistes ou encore des systèmes électriques des petites plates-formes.

Marc Garneau, ministre des Transports du Canada, a annoncé le 31 janvier 2019 que le gouvernement canadien a prévu d'investir plus de 48,6 millions de dollars dans la sécurité des aéroports locaux.

Ce Programme d'aide aux immobilisations aéroportuaires (PAIA) versera par exemple, 354 851 dollars canadiens à l'aéroport municipal de Brandon pour financer l'installation d'une clôture de contrôle de la faune. 168 270 dollars seront aussi alloués à la remise en état du système électrique de l'aire de trafic IV à la plate-forme de St. Andrews, au Manitoba.

De plus, d'autres projets seront dévoilés dans les prochaines semaines. Ils consisteront notamment à rénover des pistes, des voies de circulation et d'aires de trafic, à améliorer les systèmes de balisage lumineux des aérodromes et des systèmes électriques côté piste, à acheter de l'équipement de déneigement ou encore à améliorer la signalisation des plates-formes ainsi qu'à installer des clôtures de contrôle de la faune.

Le Ministre des Transports canadien ajoute "Notre gouvernement reconnaît que les aéroports locaux du Canada contribuent de façon importante à la croissance économique et à la vitalité sociale des petites collectivités. En plus de soutenir les déplacements d'agrément et le tourisme, ceux-ci constituent des plaques tournantes prépondérantes du monde des affaires, du secteur des soins de santé et des services sociaux et des entreprises de développement des ressources en démarrage".