Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires



Dimanche 11 Mars 2018

Le Qatar re-porte plainte auprès de l'ONU



Le boycott du Qatar par ses voisins ne se détend pas et Doha a de nouveau porté plainte auprès des Nations Unies pour dénoncer des violations supposées de son espace aérien.



La Skyline de la Baie de Doha DR
La Skyline de la Baie de Doha DR
L’agence officielle du Qatar QNA a fait état de deux violations par des avions militaires émiratis mi-janvier et fin février, et d’une troisième par un appareil militaire bahreïni fin février également. "Le Qatar appelle le Conseil de sécurité et les Nations unies à prendre les mesures nécessaires (…) pour garantir la paix et la sécurité", explique l'agence officielle.

Depuis le 5 juin 2017, les Emirats, l’Arabie saoudite, Bahreïn et l’Egypte ont rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar, qu’ils accusent de soutenir des groupes extrémistes et de se rapprocher de l’Iran (le grand rival régional de Ryad). Ces quatre pays ont fermé leurs liaisons aériennes, maritimes et terrestres avec le Qatar, compliquant la circulation des voyageurs d'affaires qui souhaitent faire une tournée dans la région. Doha a rejeté les accusations de soutien à des groupes extrémistes et accusé en retour ces pays de chercher à mettre sa politique étrangère "sous tutelle".

Ce n'est pas la première fois dans cette crise que le Qatar fait appel aux Nations Unies. Il a déjà porté plainte en janvier dernier pour des motifs similaires.


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.