Le Qatar retrouve un peu d’air

L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) annonce que le Bahreïn et les Émirats arabes unis rouvrent une partie de leur espace aérien à la compagnie aérienne nationale du Qatar. Le début d'une réconciliation ?

Après des semaines de restrictions de son espace aérien, la compagnie Qatar Airways pourra utiliser les corridors aériens existants, ainsi que de nouvelles routes "temporaires", selon le porte-parole de l'OACI Anthony Philbin. L'organisation s'est posée depuis le mois de juin en médiateur dans ce conflit économico-diplomatique pour permettre aux appareils de la compagnie qatarie d’avoir à nouveau accès à l’espace aérien.

Le 5 juin dernier, le Bahreïn, les Émirats arabes unis, l’Égypte et l’Arabie saoudite avaient rompu leurs relations diplomatiques et les liaisons de transports avec le Qatar, accusant le pays de soutenir le terrorisme.