Le ciel belge est perturbé par une grève des contrôleurs aériens

Le personnel de Skeyes (ex-Belgocontrol), entreprise belge chargée du contrôle du trafic aérien, est appelé à faire grève à partir de ce mardi 22h jusqu'à mercredi 8 heures. Les actions toucheront les aéroports belges à tour de rôle. Des perturbations sont attendues.

Pour dénoncer le manque d'effectif et une charge de travail trop importante, le personnel de Skeyes est appelé à stopper la gestion du trafic aérien à tour de rôle pendant deux heures sur les différents aéroports du pays entre ce mardi 22h00 et mercredi matin 8h00.

Ainsi, la première plate-forme touchée par l'action sera Brussels Airport. Les aiguilleurs du ciel débrayeront entre 22h00 et minuit. Cela sera ensuite au tour des installations d'Ostende (de 0h00 à 2h00), suivie de celle de Liège (de 2h00 à 4h00). Entre 4h00 et 6h00, tout l'espace aérien belge sera fermé. Le mouvement se conclura avec Charleroi à l'arrêt entre 6h00 et 8h00.

L'aéroport de Bruxelles prévient sur son site "En raison des actions syndicales menées chez skeyes entre ce soir 22h et demain matin 8h, des vols au départ et à l’arrivée seront retardés de et vers Brussels Airport. Le traitement des bagages de ces vols sera également perturbé".