Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires



Lundi 25 Février 2019

Le groupe Edeis candidat au rachat de l'aéroport de Toulouse


Les candidatures se multiplient pour le rachat de l’aéroport de Toulouse-Blagnac détenu à 49,9 % par un consortium chinois. Après Vinci, Eiffage et un groupe d’investisseurs emmené par Ardian, un nouveau candidat entre dans la danse : la société française d’ingénierie Edeis, qui a racheté fin 2016 dix-huit aéroports français (Annecy, Rouen, Auxerre, Le Havre, Dijon, etc.), au groupe canadien SNC-Lavalin.



Edeis, candidat au rachat de Toulouse-Blagnac, posséde déjà 18 aéroports en France.
Edeis, candidat au rachat de Toulouse-Blagnac, posséde déjà 18 aéroports en France.
Edeis, qui veut faire de Toulouse le deuxième hub aéroportuaire français derrière Paris, se présente avec un projet original d'après le journal le Parisien : associer au sein du futur pôle Aéroports Occitanie (AD’OC) Toulouse-Blagnac et trois autres plates-formes déjà gérées par Edeis : Nîmes, Tarbes-Lourdes Pyrénées et Toulouse-Francazal, le second aéroport de la Ville rose. Les acteurs locaux, actionnaires à 40 % de Toulouse-Blagnac, seraient étroitement associés au projet. Aux côtés de la CCI de Toulouse (25 % du capital), sont actionnaires la région Occitanie, Toulouse Métropole et le département de Haute-Garonne. Ils détiennent 5 % chacun.


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.