Le laser leur offre deux mois de prison ferme

Il est souvent question de ces rayons lasers qui mettent en cause la sécurité des avions et de leurs passagers. A Perpignan, c'est une tour de contrôle qui a été visée en décembre 2015. Les deux jeunes inconscients viennent d'être condamnés à deux mois de prison ferme.

Les deux jeunes de 19 et 21 ans étaient équipés de deux lasers dont l'un d’une portée de 8 km. Les jeunes, posés au pied du château d’eau de Las Cobas, affirment n,e pas avoir "visé" la Tour mais les gendarmes qui les ont très vite interpellés n'en croient rien. Le cas deux jeunes vient de passer devant le tribunal correctionnel de Perpignan avec l'accusation d’usage "illicite d’un appareil laser de catégorie 3", passible d’une peine de 6 mois ferme et 7 500 € d’amende) "ayant entravé le trafic aérien". Malgré l'absence d'antécédents et leur protestation de bonne foi, les deux prévenus ont été condamnés à 2 mois de prison ferme. L’aéroport de Perpignan ne s’était pas constitué partie civile.