Le métro de Toulouse est connecté au très haut débit

Pas de zone blanche dans le métro de Toulouse. Ses deux lignes, 38 stations et 30 km de tunnel sont connecté au réseau de téléphonie mobile en 2G/3G/4G de bout en bout.

Les voyageurs d'affaires vont pouvoir téléphoner ou surfer sur le net dans le métro toulousain sans souci. Le réseau de la ville rose est le 1er métro français à offrir une couverture très haut débit intégrale à ses voyageurs.

Après d’ultimes réglages visant à optimiser le service, les passagers des lignes A et B pourront garder le contact avec leurs proches et continuer de passer des appels, d’envoyer des sms, photos … sur le réseau mobile de leur opérateur. L’utilisation des smartphones, tablettes ou ordinateurs portables compatibles 4G dans le métro sera aussi plus fluide et plus instantanée.

Le communiqué souligne que "Les équipements sont mutualisés entre les opérateurs de téléphonie mobile et permettent aujourd’hui à l’ensemble de leurs clients respectifs d’accéder aux services voix et données à très haut débit mobile dans le métro".

Cette réalisation, d’un montant de près de 10 millions d’euros, a été financée par Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR, avec le soutien de Toulouse Métropole.