Le nombre de passagers devrait doubler d’ici 2037

76

Le secteur aérien a de beaux jours devant lui. En s'appuyant sur les tendances actuelles, l’Association du transport aérien international (IATA) estime que le nombre de passagers pourrait doubler d’ici 2037.

Selon les prévisions de l’IATA, le nombre de passagers aériens va doubler au cours des 20 prochaines années pour atteindre 8,2 milliards de voyageurs annuels.

Pour l'association, cette croissance moyenne de 3,5% par an, sera principalement portée par "le déplacement accru vers l’Est du centre de gravité de l’industrie".

Ainsi au milieu des années 2020, la Chine devrait ravir aux USA le titre de plus grand marché d’aviation au monde (défini en fonction du trafic à destination, en provenance et à l’intérieur du pays). Par ailleurs, l’Inde prendra la troisième place après les États-Unis, surpassant le Royaume-Uni vers 2024.

En Europe, le taux de croissance annuel sera de 2,0%. Le ciel européen devra ainsi gérer 611 millions de passagers de plus en 2027. Le marché total de la région comptera alors 1,9 milliard de voyageurs.

L’Association prévient toutefois que les perspectives de croissance du transport aérien et les bienfaits générés par l’aviation pourraient être amoindris si des mesures protectionnistes sont mises en place par les gouvernements.

"L’aviation est en croissance, et cela procure d’énormes bienfaits à l’échelle mondiale. Si le nombre de passagers double d’ici 20 ans, cela pourrait soutenir 100 millions d’emplois dans le monde. Deux choses importantes ressortent de la prévision de cette année. D’abord, nous assistons à une redistribution géographique du trafic aérien mondial vers l’Est. Ensuite, nous prévoyons un impact négatif considérable sur la croissance et les bienfaits de l’aviation si des mesures protectionnistes rigoureuses et restrictives sont mises en place", a expliqué Alexandre de Juniac, directeur général et chef de la direction de l'organisation.