Le prix des carburants repart à la hausse

Après une brève période de baisse, les prix à la pompe sont remontés cette dernière semaine suivant ainsi le mouvement récent de reprise à la hausse du cours du brut.

Avec 1,6 centime d'augmentation le litre de SP 98 a progressé de 1% à 1,574 euro.
Le SP 95, le seul à fléchir, cède 2,8 centimes en baisse de 1,80% à 1,509 le litre.
Le gazole à 1,415 le litre prend 1,3 centime (+0,90%).
Le pétrole remonte en raison des tensions dans la région du Golfe alors que l'Iran a abattu un drone américain et que le Président Trump a annoncé de nouvelles sanctions "majeures" envers l'Iran qui est toujours en possession de l'arme nucléaire.

En outre, malgré les sanctions déjà mises en place contre les importateurs de pétrole iranien, l'Iran continue à exporter et les États-Unis cherchent encore à réduire cette manne financière pour le pays.

Dans ce contexte de tensions géopolitiques et devant le risque que les Iraniens ne bloquent le détroit d'Ormuz, lieu de passage important pour le pétrole en provenance de l'Arabie saoudite et d'autres grands producteurs du Golfe, les investisseurs se montrent à nouveau fébriles face au risque de voir l'offre baisser.

Selon certains analystes, entre la possibilité de renouvellement de l'accord de l'OPEP qui sera discuté par les pays membres et la Russie la semaine prochaine et les tensions au Moyen-Orient, le pétrole devrait continuer sur sa montée.