Le silence pesant des associations

Jean-Louis Baroux, expert reconnu dont les chroniques ne laissent jamais nos lecteurs indifférents, a commenté le discours de Madame la Ministre des transports réalisé en clôture des Assises du Transport Aérien. Ce retour a le mérite de donner un point de vue d’expert, de poser des questions pertinentes et d’avancer des hypothèses. Mais cette réaction est bien isolée et c’est regrettable.

Notre pays dispose de plusieurs associations professionnelles fédérant les acheteurs et les travel managers des entreprises clientes. Ces organisations ont le mérite d’animer le réseau aux travers diverses actions. Malheureusement, aucun commentaire n’a été fait sur le sujet traité cette semaine par Jean-Louis Baroux.

C’est regrettable car ces associations ont le pouvoir d’apporter la vision marché de leurs adhérents et d’exprimer leurs attentes. Les opérateurs aériens ne seraient d’ailleurs pas contre ce coup de pouce en retour des fonds qu’ils engagent pour les soutenir.

Donner son point de vue est capital car les voyageurs savent quelles sont les priorités à donner à l’évolution d’un moyen de transport. Soutenir les adhérents et les sponsors dans leurs activités journalières par des actions de lobbying et de représentation est la plus noble des missions que des associations philanthropiques puissent pratiquer. Il serait donc intéressant d’avoir leur retour d’information. Certes, cela demande de prendre des positions tranchées mais cette croisade est noble et ne peut être que plébiscitée par l’écosystème gravitant autour de ces organisations.

En tant que canal d’information leader sur les voyages, Deplacementspros.com et nos confrères de l’Echo Touristique et de T.O.M seront toujours présents pour publier et soutenir l’expression de ceux qui ont la volonté de donner leur point de vue pour faire avancer la mobilité de demain. Alors, n’hésitez pas à participer au débat et souvenez-vous de cette fameuse phrase d’Albert Einstein qui disait : « Nous aurons le destin que nous aurons mérité ».



Yann Le Goff