Le trafic aérien a ralenti au mois d’août

Après une croissance de 6,4% en juillet, la progression du trafic aérien de passagers s’est tassée au mois d’août, à 4,6% en août, selon les chiffres publiés ce jeudi 6 octobre par l'Iata.

Deux mauvaises nouvelles pour le même mois d’août dans le transport aérien : moins de croissance, même si elle est encore de plus de 4% mais surtout un mauvais calcul des compagnies qui les a conduit à augmenter leurs capacités plus que de besoin, ce qui a conduit à une baisse du taux d’occupation qui n’a atteint que 83,8%.

"Même si c'est décevant par rapport aux performances du mois précédent, cela reste une croissance saine", a commenté Alexandre de Juniac, directeur général de l'Association. "Et bien que les attaques terroristes en Europe aient freiné la demande, l'impact s'amenuise". La croissance du trafic aérien passagers en Europe a été cependant bien faible, de 2,7% en août.