Les Français consomment en moyenne 5 Go de datas par mois sur leur smartphone

Le smartphone est de plus en plus un terminal internet pour les voyageurs d'affaires, mais ils ne sont pas les seuls et le dernier observatoire de l'Arcep le confirme : les Français consomment en moyenne 5 Go de datas/mois sur leur smartphone, un chiffre en constante augmentation. La demande de cartes sim explose.

L'Observatoire trimestriel de l'Arcep confirme la transformation du téléphone portable en terminal internet et ce ne sont pas les voyageurs d'affaires qui changeront cette tendance au contraire. Selon l’Arcep, les Français consomment en moyenne 5 Go de data par mois via leur smartphone, avec une utilisation en augmentation constante de la 4G. Elle gagne 10 millions d’utilisateurs en 2017 ce qui établit ce type d’accès à 56% du total de 98 millions de cartes SIM en circulation. Au total le trafic de données consommées a explosé de 118,3% en 2017 par rapport à 2016.

Autre donnée, les français privilégient aujourd’hui largement les abonnements, et remplace le téléphone fixe par le portable. C’est notamment visible au niveau des offres quadruple play : les consommateurs ont tendance à associer de moins en moins un numéro fixe à leur pack (-210.000 cartes SIM en un an). En outre, la hausse de la consommation de data chamboule les usages de la téléphonie traditionnelle. L’envoi de SMS a diminué de 7,6% en un an, et l’envoi de MMS, en légère progression, reste marginal.

A noter enfin que la facture moyenne mobile mensuelle continue de baisser. Elle était de seulement 15,9 euros en moyenne en 2017 contre 17,7 euros par mois en moyenne l’année précédente.