Les USA raccrochent les téléphones à bord des avions

Les voyageurs d'affaires ne pourront finalement pas téléphoner ou envoyer des textos en vol lors de leurs déplacements professionnels aux USA. La Commission fédérale des communications (FCC), organisme américain chargé de réguler les télécoms, fait machine arrière concernant le projet d'autoriser les appels téléphoniques dans les avions.

La FCC a changé d'avis. Elle ne veut plus autoriser les compagnies aériennes à s'équiper de réseaux de téléphonie mobile qui permettraient aux passagers d'envoyer des textos ou même de téléphoner.

Ajit Pai, nommé fin janvier à la tête de l'agence américaine par le président des USA Donald Trump a expliqué "Retirer définitivement cette proposition serait une victoire pour les Américains à travers le pays qui, comme moi, apprécient d'avoir un moment de tranquillité à 30.000 pieds d'altitude (environ 9.100 mètres)".

Il estime que le projet, lancé en 2013, a été "mal conçu". Il a donc déposé une motion pour l'"abandonner". Sa position devrait être suivie. La presse américaine indique que l'adoption est pratiquement acquise.