Les aéroports de Madagascar vont subir un lifting

Les aéroports malgaches d'Antananarivo et Nosy Be, gérés par Ravinala Airports depuis décembre 2016, vont prendre un coup de jeune. Le projet de modernisation validé en juin dernier prévoit un nouveau terminal international pour la plate-forme de la capitale, la rénovation des pistes des deux installations ou encore leur mise en conformité technique et environnementale.

Les deux aéroports de Madagascar, Antananarivo et Nosy Be, qui ont respectivement accueilli 845 000 et 147 000 passagers en 2016, vont bénéficier d'un coup de jeune pour faire face à la croissance annuelle du trafic passagers attendue supérieure à 5%. Le financement du programme d’investissement ferme a été conclu le 25 juin 2017.

L'aéroport d'Ivato à Antananarivo bénéficiera d'un nouveau terminal international de 17 500 m² avec une capacité initiale de 1,5 million de voyageurs. Le projet prévoit aussi la rénovation du terminal existant qui sera alors dédié au trafic domestique. La piste sera également rénovée tandis que les installations seront mises en conformité technique et environnementale.

De son côté, la plate-forme de Fascène à Nosy Be verra sa piste complètement rénovée. Le terminal existant sera modernisé et mis en conformité technique et environnementale.

Les travaux de construction pour les deux aéroports seront réalisés à la fois par Bouygues Bâtiment International et Colas Madagascar. Pour sa part, le Groupe ADP fournira des prestations d'assistance pour l'exploitation et la maintenance des deux installations sur toute la durée de la concession, soit 28 ans.