Les aéroports de Nice et Lyon sont privatisés

La lecture du Journal Officiel du dimanche 30 octobre nous apprend que les aéroports de Lyon et de Nice sont officiellement privatisés. L’Etat a cédé ses parts dans l’aéroport de Nice pour 1,2 milliards. Lyon va lui rapporter 535 millions d’euros.

Le texte précise sans ambigüité que "La cession de la participation de 60 % détenue par l'Etat au capital de la société Aéroports de la Côte d'Azur à une société de droit italien constituée par les sociétés Atlantia SpA, Aeroporti di Roma SpA et Electricité de France est autorisée".

Pour Lyon, le JO confirme que "La cession de la participation de 60% détenue par l'Etat au capital de la société Aéroports de Lyon à une société de droit français constituée par les sociétés Vinci Airports et Predica et par la Caisse des dépôts et consignations est autorisée".

Selon Alain Vidalies, signataire du texte, le changement d'actionnaires ne devrait apporter aucune modification sensible pour les utilisateurs de ces deux plateformes. Pour autant, ces deux opérations devront être validées Elles devaient encore être validées par l'Autorité de la concurrence et les instances représentatives du personnel. On sait déjà que les salariés des deux aéroports se disent "attentifs aux évolutions mais peu favorables à la privatisation"