Les agriculteurs débloquent les raffineries

La présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, avait reconnu ce matin sur France2 que les discussions avec le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, avait produit des avancées. Dans une conférence de presse commune, la FNSEA et le CNJA ont appelé en fin de matinée leurs adhérents à cesser de bloquer les 18 raffineries de l’Hexagone […]

La présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, avait reconnu ce matin sur France2 que les discussions avec le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, avait produit des avancées. Dans une conférence de presse commune, la FNSEA et le CNJA ont appelé en fin de matinée leurs adhérents à cesser de bloquer les 18 raffineries de l'Hexagone dont ils barraeint l'accès.

A priori les voyageurs d'affaires n'ont pas connu le stress des pompes à essence vides pendant cet épisode de grogne qui aura duré 2,5 jours.

Les deux syndicats agricoles avaient déclenché leur mouvement de blocage pour protester contre l'autorisation donnée au groupe pétrolier Total d'importer de l'huile de palme pour faire tourner sa raffinerie d'agrocarburants de La Mède, dans les Bouches-du-Rhône.