Les compagnies sud-coréennes réduisent leurs offres sur la Chine

Les compagnies aériennes sud-coréennes vont temporairement réduire le nombre de vols entre la Chine et leur pays en raison d’une baisse de la demande. Pékin, opposée à l’installation du système anti-missile américain THAAD (Terminal High-Altitude Area Defense) chez son voisin, a en effet demandé aux agences de voyage chinoises d’arrêter de vendre des séjours en […]

Les compagnies aériennes sud-coréennes vont temporairement réduire le nombre de vols entre la Chine et leur pays en raison d'une baisse de la demande. Pékin, opposée à l'installation du système anti-missile américain THAAD (Terminal High-Altitude Area Defense) chez son voisin, a en effet demandé aux agences de voyage chinoises d'arrêter de vendre des séjours en Corée du sud.

Korean Air a ainsi prévu de réduire le nombre de vols vers les principales villes chinoises à 79 entre le 16 mars et le 23 avril. Cette mesure impacte entre autres les liaisons entre Incheon et Hefei, Dalian, Beijing, Shanghai, Nanning et Hangzhou. Asiana Airlines réduit également son offre vers la Chine jusqu'à la fin du mois.