Les entreprises sous-exploitent-elles les salons pour leur visibilité ?

La question est posée par la CCI Ile de France : les entreprises franciliennes sous-exploitent-elles les outils "salons" de leur région ? Poser la question, c'est déjà en partie y répondre. La CCI rappelle que la région dispose de 700 000 m² de surfaces. Les PME sont particulièrement alertées.

Avec 700 000 m² de surfaces, Paris Île-de-France propose l’offre d’infrastructures la plus riche et variée du monde pour accueillir des événements professionnels. Ces salons, qu’ils soient grand public ou professionnels, permettent ainsi chaque année aux entreprises qui exposent de signer plus de 6 millions de contrats et de réaliser plus de 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Or, paradoxalement, les entreprises franciliennes ne semblent pas exploiter suffisamment cette formidable offre de manifestations à leur disposition sur leur territoire. Si les trois quarts d’entre elles connaissent le principal salon de leur secteur et qu’elles s’y rendent régulièrement comme visiteurs, très peu l’utilisent pour exposer. En effet, la CCI Paris Île-de-France a estimé à moins de 30 000 le nombre d‘entreprises franciliennes exposant au moins une fois par an sur un salon de la région-capitale, soit moins de 3 % de l’ensemble d’entre elles.

Dans un rapport à télécharger ci dessous, la CCI Paris Île-de-France propose donc 3 actions clés dont la mise en œuvre s’appuie sur 27 leviers afin d’accroître la présence des entreprises de la région-capitale sur les salons franciliens.