Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les hôtels Marriott en grève aux Etats-Unis


Les voyageurs d'affaires qui ont prévu de séjourner dans un hôtel Marriott aux Etats-Unis risquent d'avoir à faire leur chambre eux mêmes : près de 8.000 salariés du groupe sont en grève.



Le Marriott Boston fait partie de la liste des hôtels soumis à une grève des employés - DR
Le Marriott Boston fait partie de la liste des hôtels soumis à une grève des employés - DR
Tous les hôtels du groupe Marriott restent ouverts, mais plus de 7 700 salariés des établissements font grève pour des revendications de salaires, d'amélioration des conditions de travail et de protection contre le harcèlement sexuel. Les hôtels de Boston, Detroit, Oakland, San Diego, San Francisco, San Jose et Hawaii notamment sont concernés.

Les salariés des réceptions, les femmes de ménages et employés de restaurants sont autorisés à faire grève depuis la fin de leur convention collective cet été, et les syndicalistes comptent bien faire de cette grève un symbole : "Marriott est la société hôtelière la plus riche et la plus rentable du monde, et en s'engageant dans cette grève historique des travailleurs de l'hôtellerie, les membres du syndicat Unite Here vont changer la vie de tous les travailleurs de notre industrie", a expliqué un leader syndical, Donald D. Taylor. "Nous demandons des hausses importantes qui permettront aux travailleurs de se hisser au-dessus du seuil de pauvreté. Nous voulons que les gens puissent travailler à temps plein chez Marriott tout en subvenant aux besoins de leur famille", a enchainé Rachel Gumpert, représentante syndicale de San Francisco.