Les inondations interdisent les voyages d’affaires à Houston

Fermeture des deux aéroports, évacuation d’un important hôpital, principales routes perturbées : Houston, la plus grande métropole du Texas, subit depuis dimanche des inondations sans précédent causées par la tempête Harvey qui a déjà fait au moins trois morts. Les voyageurs échoués à l'aéroport William P. Hobby de Houston au milieu de l'ouragan mortel qui a dévasté le sud-est du Texas, ce week-end, ont été secourus et transférés dimanche soir hors de la zone d'orages et d'inondations. L'aéroport de Dallas prend le relais.

Plus de 400 passagers avaient été bloqués à l'aéroport de Hobby et au moins 100 passagers étaient bloqués à l'aéroport intercontinental George Bush alors que l'ouragan Harvey a inondé les routes de la ville. Les pistes des deux aéroports ont été submergées, de sorte que les agents des aéroports et des compagnies aériennes se sont battus pour savoir comment et quand évacuer les voyageurs, selon un porte-parole de l'aéroport. Aucun problème structurel n'a été signalé dans aucune des deux plateformes. Ce dimanche soir, les inondations ont suffisamment régressé sur les pistes de Hobby pour permettre à Southwest Airlines d'obtenir une autorisation spéciale de l'Administration fédérale de l'aviation pour piloter cinq vols de secours à l'aéroport de Dallas Love Field. Les vols ont évacué 486 passagers ainsi que certains employés de Southwest.