Les méthodes alternatives de paiement de voyages s’imposent

D'après une étude Amadeus/PPRO, les moyens de paiement alternatifs représentent désormais 51 % des dépenses mondiales en commerce électronique, avec l'Asie en tête, devant l'Europe.

L'industrie du paiement est en pleine évolution. L'on compte désormais plus de 300 méthodes de paiement différents dans le domaine du voyage. C'est dans ce contexte que le GDS Amadeus et PPRO, premier spécialiste des paiements transfrontaliers, ont commandité "Le guide du paiement dans le monde du voyage": transparent", un nouveau rapport qui étudie la montée en puissance des moyens de paiement alternatifs. Conçu pour aider les vendeurs de voyages à comprendre quelles méthodes sont les plus populaires sur leurs marchés internationaux clés, le rapport les aide dans la définition de leur stratégie dans le domaine des paiements.

Selon l'étude, les voyageurs peuvent désormais choisir des moyens de paiement de voyages alternatifs, tels que les portefeuilles électroniques et les virements bancaires, désormais plus utilisés que les cartes et les espèces associés. Cette tendance se vérifie à l'échelle mondiale, les portefeuilles électroniques étant désormais deux fois plus prisés que les cartes en Chine, où ils représentent 49 % des dépenses en voyages numériques du pays. Aux États-Unis, les portefeuilles électroniques pourraient remplacer les cartes et s'imposer comme le moyen de paiement le plus populaire d'ici 2025, ayant remporté 4 % de parts de marché supplémentaires au cours des 12 derniers mois.

Le rapport marque également un nouveau partenariat entre Amadeus et PPRO. L'intégration de ce dernier à la plateforme de paiement du GDS signifie que les entreprises du voyage peuvent désormais facilement accepter une plus large gamme de moyens de paiement alternatifs, tels que les virements bancaires en temps réel, les portefeuilles électroniques et les prélèvements automatiques. Surtout, l'intégration signifie que les sociétés de voyages peuvent désormais ajouter et tester rapidement un nouveau mode de paiement, en évaluant son impact en réponse aux préférences des clients en matière de paiement. Le rapport indique que l'Asie occupe la première place en matière de paiements alternatifs, qui représentent 58 % des dépenses de la région, talonnée par l'Europe où les paiements alternatifs s'élèvent à 53 % des dépenses. En Amérique du Nord, les cartes restent le moyen de paiement le plus populaire et représentent 58 % de l'ensemble des dépenses en commerce électronique. Cependant, cette part s'élevait à 62 % il y a de cela 12 mois.

Selon Bart Tompkins, Managing Direct, or Payments, Amadeus, «ces données soulignent la rapidité avec laquelle le paysage des paiements évolue et la complexité accrue à laquelle les vendeurs de voyages sont confrontés. Voilà pourquoi nous nous sommes associés à PPRO : pour que les entreprises de voyages puissent rapidement tester des méthodes alternatives, qui tiennent compte des revenus, du coût et de l'expérience du client afin de répondre aux besoins en pleine mutation des voyageurs. ». Et de poursuivre : «Il convient de noter que même si une part moins importante de voyageurs paie directement par carte, de nombreux portefeuilles vituels s'appuient sur les réseaux des cartes en arrière-plan. Les cartes continuent donc de représenter une infrastructure de paiement indispensable pour notre secteur. »

 
Méthodologie
Le rapport d'Amadeus et PPRO a analysé les dépenses en commerce électronique et voyages numériques dans 40 des plus grands marchés au monde. Le rapport s'appuie sur différentes sources de données, notamment des banques centrales, des associations nationales de commerce électronique, IATA, PYMNTS.com et des bases de données publiques reconnues mondialement. En outre, Amadeus et PPRO ont tous deux contribué aux données de l'étude. Ces ensembles de données ont été associés et analysés par Edgar, Dunn & Company pour le compte d'Amadeus et PPRO afin de dresser un portrait clair du paysage des paiements dans le domaine des voyages.

On peut télécharger le rapport dans son intégralité en cliquant sur le lien suivant : https://amadeus.com/en/insights/research-report/travel-payments-guide-2019?crt=DownloadRequest