Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les prix de l'hôtellerie en hausse de 6,3% en juillet


Après un bon mois de juin, les hôteliers français ont augmenté leurs prix sur l’ensemble des catégories tout en enregistrant une hausse de leur fréquentation. C'est ce qu'annonce l'UMIH dans son Baromètre mensuel, qui affiche une hausse de 6,3% des prix en moyenne.



Le prix moyen de l'hôtellerie a augmenté de plus de 6% au mois de juillet 2018 - DR
Le prix moyen de l'hôtellerie a augmenté de plus de 6% au mois de juillet 2018 - DR
Après deux étés difficiles, les performances hôtelières en juillet sont qualifiées de "réjouissantes" par l’UMIH, 1ère organisation patronale du secteur de l’hôtellerie-restauration. La Côte d’Azur, Paris et certaines métropoles comme Rennes et Nantes sortent du lot tandis que d’autres stagnent, selon l'Observatoire détaillé de l'UMIH qui a étudié avec OK_destination les résultats de plus de 3500 hôtels.

Les résultats de cet Observatoire peuvent inquiéter les travel managers et acheteurs : le mois de juillet confirme une bonne tendance sur l’ensemble des catégories avec un prix moyen en hausse de 6,3% par rapport à l’année précédente. Les hôteliers super-économiques tirent les prix à la hausse (+ 5,0%) tandis que leur taux d'occupation baisse de 1,4 point pour se fixer 73,9%.

Sur l’ensemble des catégories, les taux d’occupation qui avaient connus une hausse assez forte en juillet 2017, continuent leurs progressions (+1,7 point) pour atteindre 76,3%. Le haut de gamme qui avait été pénalisé ces dernières années à cause des attentats, réussi le double pari d’accroître sa fréquentation (+4,3 points) ainsi que ses prix (+5,7%) et enregistre un RevPAR en hausse de 11,6%. Les catégories milieu de gamme et économiques suivent la même tendance avec des RevPAR en croissance de 8,4 % et 6,9%.