Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires



Jeudi 15 Novembre 2018

Les prix des billets moyen-courriers continuent de grimper


Les entreprises et leurs travel managers ont vu le budget des billets d'avions des moyen-courriers s'envoler en octobre. En effet, si les tarifs aériens au départ de la métropole ont globalement diminué sur le réseau long-courrier, ultramarin et international, ils ont grimpé de 5% sur les destinations moyen-courriers.



L'indice des prix du transport aérien de passagers, publié tous les mois par la DGAC, montre que les prix des billets d'avion (toutes destinations confondues) ont augmenté de 0,6% au mois d'octobre. Toutefois, ce taux modéré cache d'importantes disparités entre les différents réseaux du ciel français.

En effet, au départ de métropole, les tarifs aériens ont diminué sur le segment long courrier, ultramarin et international (-1,8%) en octobre, mais ont augmenté sur le réseau international moyen-courrier (+5,0%).

Ainsi, sur le réseau intérieur, les prix des billets d’avion grimpent sur le réseau intra-métropolitain (+3,0% en octobre 2018 et +1,5% au cumul sur 10 mois 2018). Le rapport explique "A l’inverse, la baisse des tarifs est encore forte à destination de l’outre-mer (-4,9% en octobre et -5,9% au cumul), notamment grâce à la Polynésie française et aux Antilles françaises".

Au cumul depuis le début de l’année 2018, les prix des billets d’avion affichent un léger recul sur l’ensemble du réseau domestique au départ de métropole par rapport à la même période 2017 (-0,7%).

International : les prix s'envolent pour les moyen-courriers
La hausse des prix moyens du secteur international est assez proche de celle mesurée le mois dernier, soit +1,2% entre octobre 2017 et octobre 2018.

Comme en septembre, le réseau long-courrier présente globalement une baisse des tarifs aériens (-1,3%). Toutefois le secteur montre de forts contrastes. "Les prix des billets d’avion diminuent encore plus vivement que le mois dernier vers l’Afrique, l’Asie-Pacifique et l’Amérique latine qui détient le record de la plus forte baisse (respectivement -3,0%, -2,9% et -8,2%). En revanche, après une pause en septembre, la hausse des prix réapparaît vers le Moyen-Orient (+5,4% entre octobre 2017 et octobre 2018) et se confirme à un niveau élevé vers le continent américain (+4,1%)", explique le rapport.

L'augmentation des tarifs aériens se fait encore plus vive sur le réseau international moyen-courrier avec une augmentation des prix de +5,0% . L’Espace Économique Européen subit encore une forte hausse (+6,8% en octobre). La région est ainsi en tête des augmentations cumulées depuis le début de l’année (+5,8%).

Outre-Mer : encore une baisse des tarifs aériens
Au départ des départements d’outre-mer, les prix des billets reculent encore de 5,6% entre octobre . Cette baisse est enregistrée au départ des Antilles (-14,8% depuis la Martinique et -12,6% depuis la Guadeloupe), "en partie du fait de l’intensification de la concurrence sur la desserte de la métropole".

En revanche, au départ de Guyane et de La Réunion, les tarifs aériens ont grimpé, respectivement de 1% et 3,6%, toutes destinations confondues.

Cependant, au cumul depuis le début de l’année 2018, La Réunion présente la baisse des prix est la plus importante (-4,9%).


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.