Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires


Vendredi 16 Février 2018

Les smartphones d’Huawei et de ZTE espionnent-ils les voyageurs d’affaires?


Selon la chaîne de télévision américaine CNBC, les agences de sécurité américaines s’inquiètent de la montée en puissance des smartphones chinois. Mais au-delà, ils soupçonnent la Chine d’une vaste opération d’espionnage commerciale et industrielle.



Huawei et ZTE accusés d'espionnage par la CIA et le FBI
Huawei et ZTE accusés d'espionnage par la CIA et le FBI
Selon les journalistes de CNBC, "des responsables du FBI, de la CIA et de la NSA entendus lors d'un comité sénatorial auraient invité les américains à ne plus utiliser des smartphones chinois". Des propos que confirme Chris Wray, le directeur du FBI : "Nous pensons qu’il y a un risque à voir des données confidentielles se retrouver aux mains de puissances étrangères". Il s’est cependant refusé à donner plus de preuves sur le sujet.

La réponse d’Huawei s’est faite en deux temps. La première réaction, officielle, dénonce "une campagne de calomnie" et affirme que "la compagnie chinoise a fait sienne la bataille de la cybersécurité et défend, comme ses concurrents, le principe de la protection des données privées". Officieusement, des sources internes ont dénoncé ce qu’ils appellent un acte de "protectionnisme uniquement destiné à mettre en avant les produits américains ou coréens".

Aux USA, plusieurs grandes entreprises ont déjà interdit à leurs voyageurs d’utiliser des smartphones autres que ceux d’Apple ou Samsung.



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.