Les trains anglais en grève les samedis jusqu’à fin janvier

L'un des principaux syndicats du secteur, le RMT (Rail, Maritime and Transport Union ), a déposé un préavis de grève pour la compagnie ferroviaire Northern Rail qui exploite des trains dans le nord de l'Angleterre. Un préavis multiple qui démarre dès ce weekend de départ en vacances et qui concerne tous les samedis jusqu'à la fin janvier 2019.

Le conflit qui oppose le syndicat à la direction de l'entreprise porte sur la suppression du poste de garde à bord des trains, rendant les conducteurs responsables de la sécurité.

"La société allemande propriétaire de Northern Rail veut faire circuler près d'un demi-million de trains par an sans la présence d'un garde à bord, ce qui nuirait à la sécurité et à l'accès aux services, et elle devrait écouter son personnel qui est en première ligne et abandonner immédiatement ce plan", explique la centrale syndicale RMT.

Un autre préavis de grève, pour les mêmes motifs, a également été déposé à la South Western Railway, une autre compagnie qui dessert le sud du pays et qui assure également des services de banlieue depuis son terminus de Londres Waterloo. Les cheminots sont appelés à cesser le travail les 22, 29 et 31 décembre.