Les vols européens vers l’Iran vont devoir s’arrêter

La décision de Donald Trump de se retirer de l’accord sur le nucléaire avec l’Iran et le retour des sanctions va avoir des conséquences inattendues sur les liaisons aériennes en l’Europe et les USA. Les règles d’exterritorialité américaine interdisent à British Airways ou à Lufthansa d’avoir des vols vers les USA si elles ne respectaient […]

La décision de Donald Trump de se retirer de l’accord sur le nucléaire avec l’Iran et le retour des sanctions va avoir des conséquences inattendues sur les liaisons aériennes en l’Europe et les USA. Les règles d’exterritorialité américaine interdisent à British Airways ou à Lufthansa d’avoir des vols vers les USA si elles ne respectaient pas l’embargo US. Joon qui devait reprendre les liaisons entre Paris et Téhéran à l’été 2018 est également concernée. Dans un document publié par le Ministère des Transports US, ce sont près de 11 compagnies aériennes qui sont ainsi concernées par la décision américaine. Airbus aurait renoncé à livrer l’intégralité de la commande prévue pour Iran Air ou Zagros Ailines.