Les voyageurs peu soucieux de la sécurité wifi

Près de 25% des voyageurs disent qu'ils ne se soucient pas du tout de la sécurité lorsqu'ils utilisent le WiFi dans un aéroport ou dans un avion, selon un récent sondage réalisé par The GO Group, un fournisseur de transport terrestre international.

Si un quart des voyageurs n'éprouvent aucune inquiétude, ils sont quand même 48% à se déclarer "un peu inquiet" . Seulement 19 % des 293 répondants se sont dits très préoccupés, tandis que 9 % ont dit ne jamais avoir pensé à leur sécurité lorsqu'ils étaient en ligne dans les aéroports à bord des avions.

"Les voyageurs doivent être conscients qu'il n'est pas trop difficile pour les criminels de voler des renseignements personnels lorsque les gens utilisent les réseaux WiFi dans les espaces publics ", déclare John McCarthy, président du Groupe GO. "Tout ce dont les voleurs ont besoin, c'est d'un hotspot alimenté par batterie."

Trois pour cent des participants au sondage ont déclaré s'être fait voler des renseignements personnels alors qu'ils utilisaient le WiFi dans un aéroport ou dans un avion. Vingt-huit pour cent ont dit qu'ils savaient maintenant s'ils avaient des renseignements volés ou non. Plusieurs répondants ont indiqué qu'ils n'avaient pas d'information digne d'être volée.

Pour éviter de gros désagréments, il suffit de faire attention et d'observer quelques régles. "Faire preuve de bon sens et prendre des mesures actives, comme vérifier le nom complet du réseau WiFi, désactiver le partage de fichiers, n'utiliser que des sites avec cryptage HTTPS et ne pas effectuer de transactions financières en ligne, peut grandement contribuer à protéger les informations sensibles."