Lufthansa Group mise sur les Etats-Unis et Eurowings

Lufthansa Group mise sur son réseau long-courriers. La compagnie Lufthansa proposera cinq fréquences hebdomadaires entre Berlin et New York et trois liaisons par semaine entre Düsseldorf et Miami à compter de novembre. La low-cost Eurowings proposera pour sa part de nouvelles liaisons à Cologne/Bonn et à Düsseldorf.

Lufthansa proposera cinq vols hebdomadaires Berlin - New York à partir du 8 novembre 2017. La desserte de l'aéroport JFK sera assurée par un Airbus A330-300. C’est la première fois depuis 2001 qu’un avion long-courrier de la compagnie aérienne Lufthansa sera stationné dans la capitale allemande.

La reprise de la connexion Düsseldorf-Miami, à partir de l'hiver prochain, répond à de nombreuses demandes de la part des passagers de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Le transporteur proposera ainsi trois vols hebdomadaires à compter du 8 novembre 2017.
 
Eurowings étoffe son offre long-courrier
Eurowings prévoit d’élargir son offre long-courrier dans son prochain programme de vols de l’hiver, en ajoutant de nouvelles liaisons aux aéroports de Cologne/Bonn et de Düsseldorf.

En plus des six Airbus A330, déjà stationnés sur l’aéroport de Cologne/Bonn, la low-cost mettra en service, à partir du 8 novembre, un septième appareil long-courrier, qui, dans un premier temps, opérera des vols depuis Düsseldorf vers les Caraïbes.
 
Eurowings envisage également de développer ses liaisons long-courriers dans son prochain programme de vols de l’été 2018. Elle desservira, avec au moins sept avions long-courriers, des destinations du monde entier comme les destinations populaires des États-Unis, mais aussi les Caraïbes et l’Extrême-Orient. Sa flotte devrait à terme comporter dix appareils.

A l’été 2018, les nouveaux itinéraires Berlin-New York et Düsseldorf-Miami de Lufthansa seront transférés vers Eurowings, ajoutant l'aéroport de Berlin-Tegel aux opérations long-courriers de la low-cost.
 
Eurowings étendra également son offre long-courrier sur Munich, l'année prochaine. A partir de fin mars, trois Airbus A330 seront stationnés à l'aéroport de Munich pour assurer les dessertes.