Lufthansa Group tombe dans le rouge

Le groupe aérien affiche un bénéfice net à la baisse pour le premier semestre 2019.

Malgré une hausse de son chiffre d'affaires (+3%), l'EBIT du groupe diminue, passant de 1052 millions d'euros à 418 millions d'euros.

En cause, une hausse du prix du carburant qui a coûté à Lufthansa Group la somme de 450 millions d'euros supplémentaires. Le bénéfice net affiche alors un résultat négatif, soit -116 millions d'euros, contre 713 millions d'euros. Une période difficile, qui impactera les résultats annuels 2019 du groupe aérien.