Lufthansa : changement de cap pour Eurowings

Le groupe souhaite simplifier les opérations de sa compagnie low-cost Eurowings en abandonnant les vols long-courriers. L'objectif : gagner en rentabilité.

Une décision qui fait suite à l'absorption d'Air Berlin. Le groupe aérien a donc annoncé qu'un plan de restructuration sera mis en place afin de réduire de 15% les coûts d'Eurowings d'ici à 2022. La compagnie low cost qui souffre de la concurrence de Ryanair et Easyjet, va donc abandonner ses projets de long-courriers (pour le moment). Elle se concentrera désormais sur les moyen-courriers en Europe.

En parallèle, des mesures sociales concernant le personnel seront mis en place, "à travers la fluctuation naturelle ou des plans sociaux, si besoin".