Maximiser l’expérience « avant départ » aide à l’adoption de la politique voyage

Réserver et partir sont les deux moments les plus attendus du parcours client dans l’industrie du voyage. Mais qu’en est-il de l’expérience client entre la réservation et l’embarquement ? Existe-t-il une solution qui permettrait de pousser le taux d’adoption de la politique voyage de l’entreprise ? La réponse est oui !

De plus en plus d’organisations cherchent à faciliter l’expérience client en enrichissant les informations communiquées aux clients. Beaucoup d’actions isolées sont constatées (guide de destination d’une compagnie aérienne, d’un hôtel…) mais peu de solution englobent la totalité du déplacement.
Des start-up comme Wipolo ou Sam ont développé des agrégateurs d’itinéraires. Même Travelport va dans ce sens avec sa solution Trip Assist présentée il y a quelques jours et qui propose des itinéraires enrichis répondant aux attentes exprimées par les voyageurs (Selon l’enquête mondiale menée par Travelport en 2018 auprès de 16 000 voyageurs, l’engagement des utilisateurs mobiles est crucial pour les voyageurs loisir (67%) et les voyageurs d’affaires (69%). Ils considèrent que les outils centralisés de gestion des itinéraires sont essentiels pour leur fournir une expérience homogène, de l’avant-voyage à la réservation, jusqu’à leur retour chez eux. Ces solutions son toutes intéressantes mais lors du BTS de Londres au mois de février, l’une d’entre elles se démarquait.

La plate-forme D-FLO TravelComms (disponible en français et avec des capacités de support parlant français) intègre tous les documents de voyage mais en plus, elle les harmonise aux couleurs de l’entreprise cliente ou émettrice. Les données transactionnelles sont automatiquement transformées en communications pertinentes relayées par le canal choisi par le client. Là où la solution diffère c’est au niveau de la vie même du voyage car les communications peuvent être personnalisées de manière dynamique en fonction de chaque client, de sa réservation et de son itinéraire.

La volonté de D-FLO est de faire en sorte que les clients se sentent alors uniques car il est prouvé que dans de tels cas, les taux d’adoption des solutions de réservation proposées sont beaucoup plus adoptés. Un client ayant toutes les informations dynamiques réunies, présentées sous un format standardisé n’a que rarement l’envie de prendre une prestation qui n’intègre pas un tel assistant.

Pour le gestionnaire de voyage, c’est également l’assurance d’avoir une meilleure traçabilité des collaborateurs et même, une remonté d’information sur le comportement de réservation et de voyage.