Mumbai: huitième jour de grève des VTC Uber et Ola

La grève en cours des chauffeurs de Mumbai, qui travaillent avec Ola et Uber, les deux plus grandes plateformes d'appels du pays, est entrée dans sa deuxième semaine. Cela signifie des déplacements compliqués ces prochains jours, faute de moyens de transport suffisants.

D'après le syndicat à l'origine de la grève, votée pour obtenir de meilleures conditions de rémunération, 90% des chauffeurs de Mumbai auraient cessé le travail. Le mouvement se poursuivra tant que "les revendications ne seront pas satisfaites."

Les chauffeurs ont prévu d'organiser, ce lundi, un défilé de protestation dans le centre de Mumbai, entre les bureaux de deux compagnies de Vtc.

Les voyageurs d'affaires se trouvant dans cette agglomération devront reporter leurs déplacements s'ils n'ont pas la certitude de pouvoir disposer d'un chauffeur privé.