Nicolas Dupeux, Directeur général de Disney Business Solutions: « Nous faisons une nouvelle promesse à nos clients, celle du ROE «Return of Emotion» »

Disneyland Paris s'est doté d'une nouvelle plate-forme de marque pour son offre MICE : Disney Business Solutions. Nouveau nom, nouvelle signature, nouvelle identité visuelle... Nicolas Dupeux, directeur-général de Disney Business Solutions, dévoile les nouveautés et les atouts de la première destination MICE intégrée d’Europe.

Organiser un séminaire ou un congrès à Disneyland Paris – pour beaucoup, une destination synonyme de sortie en famille – peut paraître une idée étrange pour certaines entreprises. Pourtant, le lieu qui a plus de 24 ans expérience dans ce domaine, offre de nombreux atouts avec 19.300 m² d’espaces (soit 3 terrains de football), 8 200 chambres d'hôtel, 2 parcs à thèmes privatisables ou encore des accès aux transports pratiques.

Pour mettre en avant ces services et savoir-faire sur le marché français mais également international, Business Solutions Disneyland Paris est devenu Disney Business Solutions. La nouvelle plate-forme de marque s'accompagne d'une nouvelle signature “Turn events into emotion” et d'un logo modernisé ayant adopté une couleur framboise et des formes plus rondes. La marque souhaite ainsi affirmer son ambition : transformer les événements de ses clients en histoires vécues inoubliables.

DéplacementsPros.com : Pourquoi cette nouvelle plate-forme de marque ?

Nicolas Dupeux, directeur-général de Disney Business Solutions : La nouvelle plate-forme est un souhait stratégique pour Disney Business Solutions de ne pas communiquer uniquement sur des éléments rationnels et logistiques un peu froids, comme les mètres carrés de salles mais venir affirmer une identité propre, un supplément d'âme, une personnalité. Nous mettons en avant ce qui nous caractérise du fait de notre héritage et notre appartenance à la marque Disney et créons ainsi autour de notre entreprise un vrai socle identitaire. Au cours des 9 derniers mois, une importante réflexion a ainsi été menée sur cette question "Comment pouvons-nous affirmer et assumer notre différence sur un marché du MICE qui est de plus en plus concurrentiel et pas toujours lisible et compréhensible?".

Le deuxième enjeu de la plate-forme est de montrer l’étendue de notre savoir-faire. Nous avons une vingtaine de solutions. Nous savons, bien sûr, accueillir des événements et créer tout l'environnement qui va autour, mais nous avons d'autres savoir-faire, notamment en termes de conception d’événement, de mise en scène, de création de production technique, de graphisme 2D et 3D. Ces éléments viennent de notre intégration à la Walt Disney Company et à Disneyland Paris, et nous pouvons les mettre au service de nos clients.

En outre, nous voulions aussi que notre plate-forme de marque puisse révéler quelque chose d'un peu différent. Organiser un événement à Disneyland Paris, ce n'est pas seulement un événement, c'est un moment unique car nous plongeons les entreprises et leurs participants dans un cadre unique et très émotionnel. Nous faisons une nouvelle promesse à nos clients avec un acronyme qui nous plaît beaucoup : celui du ROE (Return of Emotion). Jusque-là, le marché du MICE voulait absolument juger la qualité d'un événement sur le ROI, sur des éléments financiers et des chiffres. Nous, nous disons que la qualité d'un événement vient se mesurer aux émotions qu'il va procurer. Par contre, ce ROE ne vient pas en confrontation avec le ROI. Il décuple simplement sa puissance et ses investissements.

DéplacementsPros.com : Combien d’éventements MICE sont organisés par an et de quels types sont-ils ?

Nicolas Dupeux : Nous accueillons et produisons plus de 850 événements par an. Cela nous place comme la première destination intégrée du MICE en Europe, c'est a dire une destination qui combine la partie hébergement, centre de congrès, soirée, restauration et transport. De plus, 160 collaborateurs travaillent chez Disney Business Solutions. Ils sont répartis sur plusieurs métiers comme le marketing, la vente, la conception (toute la partie graphique, scénographique et mise en scène) et ensuite tous les métiers de la production (opérationnel et logistique).

Nous recevons principalement des conventions et des séminaires puisque nous avons des capacités d'hébergement importantes. Pour les activités de team-building, elles sont assez logiquement organisées surtout dans le cadre des conventions et séminaires. Nous avons un lac, un golf ainsi qu'un catalogue assez large d'activités extérieures ou intérieures. Il est aussi possible de privatiser les parcs à leur fermeture : 1, 2, 3, 4 ou 5 attractions peuvent être privatisées pour les participants et une soirée de gala peut ensuite être organisée au sein des Disney studios. Nous avons une offre très diverse et très riche qui nous permet d'avoir tout type d’événements.

Nos événements sont à 75% français et 25% internationaux. Mais notre stratégie est de nous tourner de plus en plus vers l'international, notamment le marché anglo-saxon, allemand et espagnol. Pour cela, nous sommes en train de renforcer notre déploiement et notre développement à l'étranger. Nous avons pour cela des bureaux de représentation au Royaume-Uni et en Allemagne. Nous nous appuyons aussi sur les bureaux de la Walt Disney Company.

DéplacementsPros.com : comment se passe l'organisation d'un événement au parc pour les entreprises ?

Nicolas Dupeux : Nous avons remanié notre organisation l'année dernière pour garantir aux entreprises qu'elles aient un point de contact unique. Elles ont donc un interlocuteur commercial qui leur est dédié du début à la fin. Elles ont aussi un interlocuteur technique en fonction de la complexité de l'événement. Ainsi, elles ont toujours en face d'elles, aussi bien dans le cycle commercial que celui de la production, des personnes qui connaissent l'ensemble du dossier. En outre, les collaborateurs de Disney Business Solutions restent aussi en contact avec elles une fois que l’événement est terminé. Cela nous permet de renforcer la fidélisation de nos clients.

DéplacementsPros.com : Disneyland Paris fait surtout penser aux sorties en famille. Il n'est donc pas forcement évident de projeter un événement professionnel dans cet environnement. Comment gérez-vous ce décalage entre Loisir et Business Travel auprès des entreprises?

Nicolas Dupeux : Effectivement, nous ne laissons pas indifférents. Généralement, soit les gens sont convaincus qu’il faut aller à Disney pour organiser leur événement – et là, forcément le travail est plus facile pour nous – soit nous avons des clients qui émettent des réserves car nous sommes aussi la première destination Loisir en Europe. Ces clients-là, nous les rassurons en leur disant "Nous, nous vous garantissons la qualité de service, la bienveillance et la sérénité de la sécurité qui font l'ensemble des valeurs de Disney".

En outre, nos espaces de convention et nos hôtels sont à l'entrée du parc, cela permet de garantir aux entreprises la qualité de service sans être au milieu du produit loisir. Nous arrivons donc parfaitement à combiner toutes les valeurs liées à Disney avec celles du milieu B2B qui souhaite un endroit privatisé. Les repérages gomment aussi des réticences. En visitant nos installations, les clients se rendent compte qu'au delà de pouvoir bénéficier des infrastructures logistiques liées au parc, comme les moyens de transport, ils sont aussi dans un lieu pouvant être totalement personnalisable à leur événement. En somme, nous leur offrons les atouts d'une destination touristique et d'une destination MICE.

DéplacementsPros.com : Le digital joue-t-il un rôle dans cette nouvelle stratégie ?

Nicolas Dupeux : Oui, nous allons travailler sur l'expérience digitale proposée aux clients. Nous lancerons à la rentrée une application de visites virtuelles de nos espaces. Nous sommes d'ailleurs en train de finaliser le tournage en 3D. Les clients pourront ainsi voir ce que donne un espace lorsqu'il est vide ou lorsqu'il est aménagé avec différentes scénographies avec leur smartphone.

Nous préparons aussi des applications permettant de créer des communautés et des chats pendant les manifestations, afin qu'elles soient de plus en plus interactives.

En outre et dans le cadre de la rénovation de nos espaces, nous allons pré-équiper les salles en matériel audio-visuel avec connexion wifi pour éviter les câbles au sol. Un de nos deux centres, le Disney's Newport Bay Club est ainsi en rénovation depuis janvier et ouvrira à la rentrée. L'année prochaine, nous fêterons notre 25ème anniversaire, l'ensemble des espaces sera alors ouvert. A la fin des festivités, nous lancerons la rénovation du deuxième centre de convention.

DéplacementsPros.com : Quel regard portez-vous sur le marché actuel ?

Nicolas Dupeux : Aujourd'hui, il est très difficile de pouvoir qualifier le marché MICE sereinement. Il est un peu imprévisible. Pour nous, c'était un marché qui était bien reparti à la fin de l'année dernière. Mais, il y a eu les événements dramatiques que l'on connaît en France et en Belgique, un contexte politique et sociétal tendus en France ou encore l'effet météo... Nous sommes ainsi au croisement d'un marché qui connaît des signes de reprise et des aspects externes qui créent un peu d'imprévisibilité.

En revanche, nous constatons que nous n'avons pas moins d’événement. Mais les demandes sont de plus en plus tardives. La visibilité est donc moins importante que par le passé. C'est aussi pour cela que nous nous déployons vers l'international. Les clients étrangers anticipent plus leurs événements que le marché français.

Entretien réalisé par Sophie Raffin.