Norwegian obtient le droit de voler vers les USA

La filiale irlandaise de Norwegian, Norwegian Air International (NAI), a finalement obtenu sa licence pour desservir les USA. Le Département des Transports américain lui a remis le précieux sésame, demandé il y a 3 ans. Ce dossier avait soulevé une importante levée de bouclier des syndicats et compagnies aériennes américaines.

Le DoT vient de confirmer le feu vert provisoire donné à Norwegian Air International en avril dernier. La low-cost a reçu le 2 décembre 2016 sa licence pour assurer des vols entre l'Europe et les États-Unis. L'agence américaine a expliqué dans un rapport de 9 pages que "Indépendamment de notre appréciation des arguments sur la politique publique soulevés par les opposants, nous avons été informés que la loi et nos obligations bilatérales ne nous laissent aucun moyen pour rejeter cette demande".

Les syndicats des pilotes américains ainsi que les compagnies s'étaient opposés à la remise d'une licence à la compagnie estimant qu'elle bénéficiait d'un pavillon de complaisance en Irlande.

Pour l'organisation qui représente les pilotes ALPA, cette décision "est un affront à une concurrence juste et aboutira en fin de compte à des pertes d'emplois américains".

Maintenant, Norwegian va pourvoir étoffer son offre de vols transatlantiques sans crainte. Les destinations américaines sont justement au cœur du projet de développement de la base de Norwegian à Paris.