Norwegian transporte plus de passagers mais creuse ses pertes

Norwegian a enregistré une perte de -1,5 milliard de NOK (160,70 millions d’euros) contre un déficit de 800 millions de NOK l’an dernier, au même trimestre. Bien qu’elle ait enregistré une hausse de passagers de 14% (6,7 millions de passagers), la low-cost a été plombée par l’impact des coûts de carburant plus élevé, d’une concurrence […]

Norwegian a enregistré une perte de -1,5 milliard de NOK (160,70 millions d'euros) contre un déficit de 800 millions de NOK l’an dernier, au même trimestre. Bien qu'elle ait enregistré une hausse de passagers de 14% (6,7 millions de passagers), la low-cost a été plombée par l’impact des coûts de carburant plus élevé, d'une concurrence importante et d’une couronne norvégienne forte. Elle ajoute "Cette année, Pâques ayant eu lieu en avril et non en mars comme l’an dernier, cela a entraîne un glissement de recettes sur le deuxième trimestre".

La progression la plus importante de trafic a été constaté aux États-Unis, en Espagne et en France. En Scandinavie, l’augmentation de la fréquentation de passagers est de 6%. Ce trimestre, l‘augmentation de la capacité est de 22% et le taux de remplissage moyen est de 84%, légèrement en baisse, pour cette période qui enregistre cependant traditionnellement une demande plus faible.

L'entreprise assure que "La stratégie globale de développement de Norwegian va permettre de réaliser d’importantes économies d’échelle et une réduction des coûts unitaires".