Norwegian vise le Canada

Les ambitions transatlantiques de Norwegian ne s'arrêtent pas aux Etats-Unis, la low-cost long-courrier a des projets pour le Canada. La compagnie a d'ailleurs obtenu le feu vert de l'Office des transports du Canada pour vendre des billets d'avion desservant l'Europe et doit lancer ses opérations le 23 juillet prochain.

Norwegian compte lancer des vols entre l'Europe et le Canada d'ici fin juillet 2018. Elle a pour cela demandé à l'Office des transports du Canada "une exemption afin de lui permettre de vendre, directement ou indirectement, un service international régulier entre les états membres de la Communauté européenne et le Canada, ou d'en faire l'offre publique de vente, au Canada, sans détenir une licence".

L'organisation canadienne a donné son feu vert. Elle peut ainsi débuter la commercialisation de ses vols avant l'obtention de sa licence, actuellement examinée. Dans son arrêté du 5 mars, l'Office des transports du Canada indique être "convaincu que la licence sera fort probablement délivrée avant la date prévue du début de l'exploitation du service, soit le 23 juillet 2018".

Une hausse à deux chiffres en février
Norwegian a transporté plus de 2,3 millions de passagers en février, soit une augmentation de 11% par rapport à l’an dernier. La croissance est principalement portée par le développement intercontinental de la compagnie.

Le trafic en PKT (passager kilomètre transporté) a progressé de 32% avec une capacité en SKO (siège kilomètre transporté) en hausse de 35%. Le taux de remplissage était de 84,3%, perdant 2 points de pourcentage.