Nouveau préavis de grève des pilotes Air France, du 24 au 27 juin

Les syndicats de pilotes SNPL, SPAF et Alter appellent à nouveau leurs collègues à cesser le travail, du vendredi 24 au lundi 27 juin inclus, pour réclamer « Le respect des accords en vigueur et le développement de l’emploi en France ».

Dans un communiqué commun, les organisations syndicales expliquent que "Malgré un premier mouvement de grève très largement suivi, le président Gagey continue de faire la sourde oreille et de se cacher derrière la soi-disant absence de gouvernance à la holding". Selon eux, le PDG de la compagnie a "reconnu la justesse de nos revendications, son engagement se limite malheureusement toujours à de vagues promesses".

Les syndicats de pilotes rappellent avoir "proposé un nouveau projet d’accord de sortie de conflit tenant compte des contraintes de la compagnie". Ils reprennent leurs revendications,
-   Le rééquilibrage de la production entre Air France et KLM selon les ratios établis lors de la fusion et sans préjudice pour KLM ;
-   L’engagement d’un développement du CC/MC AF en moyens propres;
-  La défense du périmètre Air France vis-à-vis de co-entreprises et Joint-Ventures;
-   L‘évolution des conditions et du développement de Transavia;
-   L’amélioration des conditions de travail et de l’implication des pilotes dans les sujets métier;
-  Le juste retour des efforts comprenant notamment un rattrapage de rémunération.

A l’appui de ces revendications, le SNPL, le SPAF et ALTER appellent donc l’ensemble du personnel navigant technique d’Air France à cesser le travail du 24 au 27 juin.