Opéra de Paris : un ballet à 10 000 mètres d’altitude sur Air France

De retour d’une tournée en Chine, des danseuses de l’Opéra de Paris ont interprété un extrait du Lac des Cygnes… à plus de 10 000 mètres d’altitude, dans un avion d’Air France reliant Shanghai à Paris. Un ballet aérien effectué dans le cadre d’un partenariat entre la compagnie aérienne et l’Opéra de Paris.

C’est un moment assez inhabituel qu’ont vécu ce week-end les passagers d’un vol Air France entre Shanghai et Paris. En plein vol, 10 passagères se sont levées pour réaliser un ballet sur des extraits du Lac des Cygnes de Tchaïkovski puis des Quatre Saisons de Vivaldi. Ces passagères étaient en fait des danseuses de l’Opéra de Paris qui venaient de terminer une tournée asiatique. Le ballet a été réalisé dans le cadre d’un partenariat entre Air France et l’Opéra de Paris. La chorégraphie a été créée spécialement pour être interprétée dans un avion, où les mouvements de jambe sont logiquement rendus plus difficiles. Le chorégraphe Yvon Demol a ainsi créé une chorégraphie avec principalement des mouvements de tête et de bras. Pour l’anecdote, le ballet du Lac des Cygnes a été réalisé alors que l’avion se trouvait 10 000 mètres au-dessus de Saint-Pétersbourg, ville natale du compositeur russe Tchaïkovski. Dans une annonce faite aux passagers, le commandant de bord a salué l’initiative et a également indiqué que l’interprétation du ballet a été seulement possible grâce à de bonnes conditions météo. 


Beaucoup de passagers, d’abord surpris puis comblés, ont immortalisé la scène. Vidéo sur ce lien.