Orange étend ses expérimentations 5G à l’Île-de-France

Après Lille, Douai et Marseille, Orange va maintenant poursuivre ses tests 5G en Ile de France. L'opérateur a reçu l’accord de l’Arcep, l'autorité de régulation des communications électroniques et des postes, ce qui pourrait booster les communications des voyageurs d'affaires.

Paris, Châtillon et Linas-Montlhéry sont les prochaines zones de tests 5G confirmées pour Orange après accord de l’ARCEP sur l’attribution de fréquences dans la bande 3400-3800 MHz pour des expérimentations 5G.

A Paris à l’horizon 2019, Orange va mettre en place une plate-forme conçue pour des démonstrations dans le quartier de l’Opéra où se situe son mégastore « Orange Opéra ». Un environnement de démonstrations, au plus proche de la réalité, démontrera ainsi les usages de la 5G en situation de mobilité.

La 5G va jouer un rôle déterminant dans l’innovation et l’aménagement numérique du territoire. Elle permettra de répondre à une forte croissance de trafic internet mobile due à une consommation de contenus multimédia qui ne cesse d'augmenter (vidéo, streaming, live…).

Ce Très Haut Débit Mobile va également déterminer une partie des usages de demain, nouveaux services liés à la massification des objets connectés, connexions à haute qualité de service pour les usages spécialisés des entreprises.