Orly, 50 policiers de plus…d’ici à la fin 2017

La décision du Ministère de l’intérieur fait sourire les passagers d’Orly qui s’attendaient à un renfort rapide des effectifs de police après le chaos répété des dernières semaines. Mais selon le Parisien qui donne l’information, personne ne veut confirmer l’arrivée de 50 policiers supplémentaires avant la fin de l’année.

"Un serpent de mer"" pour les syndicats qui condamnent le principe de la "fuite organisée d’information" pour calmer les esprits qui auraient tendance à s’échauffer au sein des 500 policiers présents sur la plateforme. "Le vrai problème est dans l’organisation des plannings et la gestion des vols", estime un représentant de la PAF d’Orly. D’autant que la situation reste contrastée avec des délais d’attente qui peuvent varier de 30 minutes à 1h15 selon les vols.

Pour Tony Palma, représentant d’unité SGP Police-FO sur la plateforme d’Orly, cité par le Parisien : "S’il y a un attentat d’ici là, les fonctionnaires seront déployés ailleurs" et d'affirmer : "Orly n’est pas en capacité d’accueillir autant de passagers".