Panne chez Eurocontrol : 50% des vols de mardi en retard

Tout le ciel européen a été affecté ce mardi 3 avril après-midi par une panne technique chez Eurocontrol, l'agence qui gère le système de contrôle du trafic aérien de l'UE. Pour y faire face, Eurocontrol a pris des mesures d'urgence en conséquence, réduisant la capacité disponible sur l'ensemble du réseau de 10 % et pas moins de 50% des 30 000 vols prévus dans l'espace aérien européen devaient enregistrer des retards.

C'est rarissime puisque la dernière panne du genre date de... 2001. Mais celle qui a eu lieu mardi a été durement ressentie dans le ciel européen : "29.500 vols étaient attendus sur le réseau européen (ce mardi). Environ la moitié d'entre eux pourraient enregistrer un retard en raison de la panne du système", a indiqué dans un communiqué l'organisation, qui avait fait état plus tôt d'une "défaillance du système amélioré de gestion tactique des flux".

Le problème avec le système ETFMS (Enhanced Tactical Flow Management System) a été identifié et les travaux effectués pour la réparation, qui a été effective tard ce mardi soir. Les compagnies aériennes ont été priées de déposer un nouveau plan de vol pour les vols qui n'avaient pas encore été exploités et qui avaient été déposés à l'origine avant 10.26UTC.

Les aéroports, dont Schiphol, Bruxelles et Helsinki, ont également averti les voyageurs que des retards pourraient se produire. L'aéroport de Bruxelles a indiqué que les départs étaient limités à 10 vols par heure. L'aéroport belge gère 650 vols par jour, selon son site web.