Pas d’alcool pour les passagers à destination de Dubaï

Les voyageurs qui se rendent à Dubaï ou à Abou Dhabi ont été avertis qu'ils pourraient être arrêtés s'ils consommaient des boissons alcoolisées à bord de leur vol vers le Moyen-Orient.

C'est l'ambassade de Grande-Bretagne aux Émirats Arabes Unis qui adresse cette mise en garde à propos de la consommation d'alcool à Dubaï et dans les Emirats Arabes Unis.

Pour boire de l'alcool aux EAU, les résidents doivent obtenir un permis spécial, tandis que les touristes ne peuvent consommer de l'alcool que dans un hôtel ou un établissement autorisé.

Le communiqué précise, "Si vous êtes pris en train de transporter ou de boire de l'alcool sans permis ou avec de l'alcool dans le sang, vous pouvez être arrêté.". Pour être précis : "Le fait d'être sous l'influence de l'alcool en public - y compris lors d'un transit par les Émirats arabes unis - est une infraction punissable qui peut entraîner des peines de prison et/ou une amende."

Ce rappel intervient après une série d'incidents survenus dernièrement. Le plus récent en date concerne une mère de famille arrêtée et emprisonnée pour un bu un verre de vin gratuit sur un vol Londres-Dubaï.

Une association de défense des droits de l'Homme s'alarme et demande une modification des réglementations, "Soit les Émirats arabes unis vont devoir réformer leurs lois de toute urgence, soit les compagnies aériennes vont devoir mettre à jour leur politique pour assurer la sécurité des clients."