Pays-Bas: la Sécurité Routière veut interdire Uber dans le pays

L'association néerlandaise pour la sécurité routière (VVN) veut bannir Uber de la circulation après une série d'accidents mortels impliquant des chauffeurs de la plateforme de VTC.

"Quatre morts en six semaines, combien de victimes doivent tomber avant qu'une action décisive ne soit prise. Ça ne peut pas continuer comme ça." Le patron de la Sécurité Routière aux Pays-Bas ne mâche pas ses mots. L'organisme demande que Uber soit, à tout le moins, soumis aux règles qui s'appliquent à tous les taxis.

Actuellement, les chauffeurs d'Uber sont soumis à des exigences moins strictes que les chauffeurs reliés à des compagnies de taxi régulières. "Il est bizarre que les exigences pour les chauffeurs d'Uber soient beaucoup moins élevées, alors qu'ils font le même travail."

Selon le responsable de VVN, Uber utilise souvent de jeunes conducteurs inexpérimentés. "Ces chauffeurs sont payés à des prix très compétitifs par trajet et ils doivent conduire beaucoup pour gagner un peu d'argent", explique t-il. "Cela se traduit par des vitesses excessives et un comportement dangereux et irresponsable."