Pérou : une alerte sanitaire pour le syndrome de Guillain Barré

Le Quai d'Orsay met en garde les voyageurs se rendant au Pérou. Une urgence sanitaire a été déclarée, relative à la maladie auto-immune du syndrome de Guillain Barré.

Les voyageurs d'affaires sont invités à prendre leurs précautions. Le Pérou fait face à un nombre élevé de personnes atteintes du syndrome de Guillain Barré, une situation qui a conduit les autorités à décréter l’état d’urgence dans cinq régions du pays, dont Piura, Lambayeque, La Libertad, Junin et Lima. Ce syndrome n’est ni contagieux ni transmissible, rappelle le Quai d’Orsay, mais cette urgence sanitaire a été émise pour 90 jours en raison « caractéristiques inhabituelles et atypiques » de ces cas « nécessitant un traitement rapide ou immédiat ».

Cette maladie se manifeste notamment par une sensation de faiblesse, des picotements, voire une paralysie des jambes. Les autorités locales recommandent de se laver fréquemment les mains et de ne pas prendre de repas dans des établissements ou l’hygiène ne semble pas respectée.