Pourquoi vous ne laisserez plus trainer votre carte d’embarquement!

Savez vous que le QR code de votre carte d’embarquement contient davantage que votre simple identité, ce qui est déjà trop ? Un blogueur spécialisé en cybercriminalité a rencontré un jeune attiré par la technologie qui lui a fait une démonstration express. A partager !

Ancien journaliste du Washington Post, Brian Krebs a été amené à rencontrer un jeune passionné de nouvelles technologies qui lui a démontré très rapidement, à l’aide d’un simple logiciel flashant le QR code d’une carte d’embarquement, comment un passager négligent pouvait se faire pister. Il raconte cette expérience sur son blog.

Récupérant la photo d’un billet d’avion posté sur Facebook par un ami, le jeune a eu "instantanément beaucoup d'infos à propos de son voyage. Outre son nom, son numéro de fidélité et d'autres informations, je suis en mesure d'obtenir son numéro de dossier (clé d'enregistrement) pour le vol Lufthansa qu'il prenait ce jour-là. Je me rends ensuite sur le site de Lufthansa en utilisant son nom de famille (qui a été lui aussi encodé) et le numéro de dossier et je suis en mesure d'accéder à l'ensemble de son compte. Non seulement, je pouvais voir ce vol, mais je pouvais voir tous ses futurs vols".

Accédant ainsi au profil de son ami, il a pu changer son mot de passe, modifier ses réservations et trouver sur internet, relativement facilement, la réponse à une question de sécurité aussi simple que le nom de jeune fille de la mère de son ami. Autrement dit, le vol d'identité est facile !

Un seul conseil : n’abandonnez plus jamais votre carte d’embarquement sur un siège d'avion et déchirez la avant de la jeter.

PS : au fait, depuis la mise en place du QR code en 2005, il suffit de flasher pour avoir les infos. Mais auparavant, elles figuraient en clair sur la carte !!!