Prix des carburants : l’augmentation se confirme

Les prix en stations augmentent encore. Dans une plus forte mesure pour l'essence que pour le diesel qui affiche une certaine stabilité. Cette dernière semaine, les automobilistes ont payé environ un euro de plus pour un plein de 50 litres de gazole et pas moins de 3,5 euros de plus qu'il y a un mois pour un plein d'essence.

Le litre de sans Plomb 98 (E5) s'est affiché,en moyenne à 1,601 euros,prenant 2,8 centimes d'augmentation par litre (1,80%) en une semaine. Sur un mois la hausse est de 4,80% soit 7,3 centimes d'euros par litre.

Le sans plomb 95 s'est vendu 1,536 le litre en hausse de 1,30% (+ 1,9 centimes par litre). En une semaine le mouvement est plus significatif avec plus 7,5 centimes par litre, soit 5,10 % d'augmentation.

Le gazole à 1,474 est resté relativement stable ne prenant que 0,1 centime d'augmentation par litre, soit 0,1%. Sur un mois, la hausse est également contenue par rapport à l'essence avec 0,90% de plus sur le prix à la pompe, soit 1,3 centime par litre.

Après la décision des pays de l'OPEP de réduire la production et les sanctions américaines sur le Venezuela et l’Iran, les cours n’ont cessé de grimper durant ce premier trimestre 2019.

Le prix du pétrole a atteint sa valeur la plus haute depuis le début de l’année retrouvant son cours de la mi-octobre 2018. Le prix du baril de Brent dépasse les 68 dollars.

En ce début de semaine, le pétrole reste orienté à la hausse et peu de signes indiquent une stabilisation à court terme.