Projet de développement pour l’aéroport de Bristol

L'aéroport de Bristol a soumis une demande d'autorisation pour porter sa capacité de 10 à 12 millions de passagers d'ici le milieu des années 2020. Une opportunité supplémentaire pour les voyages d'affaires à destination des villes secondaires du Royaume-Uni.

On s'attend à ce que l'aéroport franchisse le cap des neuf millions de passagers annuels l'an prochain, mais il n'ira guère plus loin car sa capacité est actuellement limitée à dix millions de voyageurs.

Afin d'être en mesure de faire face à une augmentation du nombre de passagers, les travaux vont porter, notamment, sur l'agrandissement de l'aérogare. Il y aurait également un nouveau parking de plusieurs étages sur le site, un nouveau tracé de la route en boucle pour améliorer la fluidité de la circulation et des améliorations de l'infrastructure côté piste, y compris une nouvelle liaison de voie de circulation.

Des améliorations de l'autoroute locale ont également été proposées pour permettre aux passagers d'effectuer des trajets supplémentaires.

L'aéroport de Bristol a souligné que le plafond annuel global des vols de nuit ne serait pas augmenté dans le cadre des plans, mais a ajouté qu'il cherche à supprimer les restrictions saisonnières et réfléchir sur la manière dont le contingent doit être réparti entre l'été et l'hiver.

L'aéroport a déclaré que les propositions "représentent la première étape pratique visant à développer la porte d'entrée internationale de la région pour desservir jusqu'à 20 millions de passagers par an d'ici le milieu des années 2040 ".

L'aéroport de Bristol, ouvert en 1957, est actuellement le neuvième aéroport le plus fréquenté du Royaume-Uni et le cinquième en dehors de Londres.